Tout va bien ?

Est-ce que tout va si bien quand toute déroule « normalement ».

On a l’habitude d’entendre dire « comment ça va ? » Ce à quoi l’on répond le plus souvent « ça va, merci ».

Et parfois, quand ça va moins bien, on répond « pas terrible aujourd’hui ».

Mais si l’on réfléchit bien, ce n’est pas quand tout va bien que l’on avance dans nos vies, c’est quand les « emmerdes… » arrivent que l’on décide réellement de se bouger.

En effet, que fait ont lorsque tout « roule sur des roulettes », quand tout et calme, tranquille, sans nouveaux problèmes : He bien, la plupart du temps, on ne fait rien, on stagne.

Bien sûr, c’est mieux quand tout va bien, on se sent mieux, on est plus serin, mais voilà, quand tout va trop bien, et bien le plus souvent on ne fait rien pour avancer dans nos vies.

Par exemple : j’ai telle ou telle chose à faire d’important pour moi, mais j’ai le temps, je le ferai plus tard, quand j’aurai un moment, quand j’en aurai envie, plus tard… Et l’on attend et l’on attend encore et encore, et puis tout d’un coup on s’aperçoit qu’il est presque trop tard, on se dépêche, on fait choses dans l’urgence, et comme par miracle, l’on retrouve une grande énergie qui vient du fond de nous-même et que l’on pensait perdue, pourquoi perdue ? Parce que tout allait « si bien avant », alors on stagnait, on végétait.

Et s’il est trop tard, alors subitement on est capable de retrouver une énergie à déplacer les montagnes.

Je ne prétends pas que tout doit aller mal tout le temps pour que l’on puisse avancer dans nos vies, bien sûr que c’est mieux quand les choses vont bien pour nous, mais ce que je veux dire c’est que quand les ennuis commencent, au lieu de se plaindre, de « dire ça va mal » au lieu de déprimer, de critiquer et de remettre nos problèmes sur le dos des autres, on pourrait se dire :

TIENT REVOILÀ LES EMMERDES, CA VA ME FORCER à ME BOUGER POUR ÉVOLUER !

Quand vous voyez les problèmes se pointer à l’horizon, ceux-ci seront peut-être l’occasion de retrouver vos énergies perdues pour évoluer dans votre vie, à condition bien sûr de bien vouloir chercher des solutions à vos problèmes, et ne pas prendre ceux-ci uniquement pour une calamité.

Tout va bien

Ce contenu a été publié dans Agir, matière à réflexion, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire