Les nouveaux handicapés, (suivre l’évolution)

Les nouveaux handicapés, c’est qui ? (suivre l’évolution)

(Je ne parle pas de ceux qui sont dans des chaises roulantes ou autres, bien sûr, quoi que des fois, ils sont plus évolués que bien des gens).

Je veux parler des gens qui n’arrivent pas à suivre l’évolution. Il y a d’abord ceux qui refusent de suivre toutes évolutions, principalement la technologie, comme internet par exemple, il faut bien comprendre que nous n’y échappons pas de toute façon, elle est là, que l’on le veuille ou non, refuser l’évolution technique, c’est refuser d’évoluer pour son propre avenir, à moins de vivre sur une île desserte, de s’y sentir bien au point de ne pas vouloir la quitter, ou de garder des moutons, seul, sur un alpage isolé, ou d’avoir plus de 98 ans et demi… Oui là je comprendrai que l’on ne s’intéresse plus vraiment à l’évolution, mais autrement, c’est difficile d’y échapper.

Imaginez si l’homme des cavernes avait refusé d’évoluer, refusé le feu, refuser l’outil ?

À l’heure actuelle, si nos ancêtres les hommes des cavernes avaient refusé l’évolution, NOUS SERIONS ENCORE à TAILLER DES SILEX DANS DES CAVERNES !

Regarder par exemple le Moyen Âge, combien de siècles entiers à stagner ? Je dirais même que nous y avons quelque peu régressé.

À mon avis, si nous avons deux yeux placés à l’avant de la tête, c’est bien pour regarder devant, pas en arrière !

Et puis, disons-nous une chose, TOUT S’APPREND, à son rythme peut-être, mais tout peut s’apprendre, je conviens que tout va peut-être un peu trop vite, c’est vrai, mais au moins apprendre le minimum de nos possibilités.

Le deuxième exemple que je donnerai, est d’apprendre une autre langue, et pour pouvoir voyager à travers notre belle planète, il y a beaucoup trop de langues différentes pour les connaître toutes, alors il faut bien définir une langue qui soit dite « international » et sur notre planète Terre, il se trouve que l’on a choisi l’Anglais, c’est comme ça, point !

(Bon, je n’aime pas non plus les gens qui parlent la même langue, mais se croient obliger d’y mettre des mots d’Anglais juste pour frimer, ça n’a pas de sens bien sûr, mais l’Anglais comme langue internationale, oui).

Il est vrai que l’apprentissage d’une langue n’est pas forcément quelque chose de très facile, mais au moins avoir une bonne base pour se faire comprendre, nous n’aurons pas forcément le meilleur Anglais littéraire, pas le meilleur accent, nous devrons nous répéter pour nous faire comprendre, faire répéter les gens même si c’est quelque peu gênant, mais au moins nous aurons fait l’effort pour nous faire comprendre.

Alors surpassons ces handicaps que nous nous sommes nous-mêmes imposés, et continuons d’évoluer, suivons donc l’évolution.

Homme des caverne refusens l'évolution      Homme-des-cavernes-en-volution.png

Homme de cavernes                                     Homme des caverne en

refusant l’évolution                                        pleine évolution

Ce contenu a été publié dans matière à réflexion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire