La parabole des petits poissons

Il était une fois trois poissons rouges, ceux-ci avaient été mis dans un bocal rond depuis leurs naissances, un bocal en verre, sans rien d’autre dedans, petit, où les poissons manquaient cruellement de place, alors ils tournaient et tournaient tout le temps, en rond évidemment.

Voilà, c’était là toutes leurs vies, tourner et encore tourner, sans autre avenir, sans se poser de questions.

Puis, un jour, le propriétaire des poissons trouva que laisser ces poissons dans un si petit bocal était cruel, après tous ceux-ci avaient grandi et maintenant ils manquaient vraiment de place, mais pour ne pas les stresser, le propriétaire des poissons, les laissa dans leur bocal qu’ils connaissaient déjà si bien, pris celui-ci et l’introduisit dans un grand aquarium carré rempli d’eau, maintenant, il ne tenait plus qu’a eux de sortir pour explorer leur nouvel aquarium, et il attendit et attendit encore, mais les poissons ne sortirent jamais du petit bocal, il y avait un petit bocal rond rempli d’eau avec une ouverture sur le dessus, placé dans un grand aquarium carré plein d’eau lui aussi, mais les poissons ne s’en rendaient pas compte, et restaient enfermés dans un endroit où ils auraient pu sortir d’eux-mêmes !

Pourquoi ? Parce que le cerveau des poissons avait été conditionné pour rester toutes leurs vies dans le petit bocal, ceux-ci étaient alors incapables de se rendre compte qu’ils pouvaient sortir par eux-mêmes et ainsi profiter de beaucoup plus de place.

Bon d’accord, OK, mais nous ne sommes pas sur un site de zoologie, de sciences naturelles ni d’aquariophilie, alors pourquoi nous parler de poisson et d’aquarium ?

Parce que la métaphore des poissons, nous montre que quelque part nous sommes tous un peu dans la même situation, en effet, bien souvent, notre entourage, nos habitudes, notre petite zone de confort nous empêche de sortir de nous habitude (petit bocal) et nous empêche de découvrir tout le reste qui, pourtant existe (grand aquarium).

Et le pire, c’est que nous sommes tellement enfermés dans ces petites habitudes, nous ne nous rendons même pas compte que nous nous sommes enfermés nous-mêmes dans notre petit environnement limité, dans notre « petit bocal » Il faut adopter un autre point de vue, ouvrir ses yeux pour voir plus grand, avoir le courage de sortir de sa petite zone de confort pour pouvoir aller plus loin…

(Basé sur des études réelles, mais ayez pitié des poissons, ne cherchez pas à reproduire cette expérience chez vous SVP). poissons et petit bocal(métaphore)

Ce contenu a été publié dans Paraboles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire