Pour être dans la case « gagnants »

Les gagnants prennent leurs responsabilités – Les autres remettent la responsabilité sur d’autres.
Les gagnants agissent dès qu’ils le peuvent – Les autres procrastinent.
Les gagnants vont jusqu’au bout – Les autres abandonnent vite.
Les gagnants ont le courage de tourner la page quand il le faut – Les autres se remémorent en boucle leur passé et leurs problèmes.
Les gagnants veulent apprendre – Les autres regardent trop la télé, se contente de discussions sans importances.
Les gagnants trouvent une solution à chaque problème – Les autres trouvent des problèmes à chaque solution.
Les gagnants cherchent toujours des solutions – Les autres remettent les problèmes sur les événements, la politique, le « pas de chance ».
Les gagnants voient le positif des choses – Les autres voient plus le négatif, se plaignent sans arrêt.
Les gagnants apprennent de leurs échecs – Les perdants se sentent anéantis après un échec.
Les gagnants savent que réussir n’est pas réservé à une élite – Les autres se disent « je ne suis pas né pour réussir ».
Les gagnants fréquentent les bonnes personnes – les autres préfèrent rester en compagnie de gens qui critiquent et se plaignent.
Les gagnants acceptent que la vie à des côtés difficiles – Les autres se plaignent que la vie est dure.
Les gagnants pensent à l’avenir – Les autres repensent trop au passé.
Les gagnants acceptent d’apprendre d’autres personnes – Les autres prétendent tous savoir.
Les gagnants aident aussi d’autres personnes – Les autres ne pensent qu’à eux.
Les gagnants passent par-dessus une fatigue, mais savent s’arrêter quand celle-ci est trop grande – Les autres sont toujours fatigués.
Les gagnants ne croient pas tout le temps au hasard – Les autres pensent que leur vie ne dépend que du hasard.
Les gagnants croient au travail plutôt qu’au talent – Les autres sont persuadés qu’il faut juste avoir du talent pour réussir.
Les gagnants savent saisir la chance quand elle se présente – Les autres ne font même pas l’effort de saisir la chance quand elle passe à côté d’eux.
Les gagnants n’écoutent pas les critiques à leurs égards – Les autres ont construit leurs vies d’après les gens qui les critiquent, ou, ont trop peur d’être critiquer.
Les gagnants savent que rien n’est facile – Les autres disent « c’est trop dur ».
Les gagnants n’acceptent pas d’avoir une vie médiocre – Les autres pensent qu’une vie médiocre est normale et a été prévue pour eux bien avant d’être né, par une destinée invisible.

Et bien d’autres différences encore…