Apprendre

Apprendre, apprendre, et encore apprendre…

Apprendre toujours et encore tout au long de notre vie, cela est-il vraiment quelque chose qui a du sens ?

Finalement, on pourrait se poser la question, est-il bon d’apprendre tout au long de sa vie et pourquoi le faisons-nous ?

Pour moi, il est bon d’apprendre tout le temps, peu importe son âge, (ne voit-on pas de nouveaux retraités prendre divers cours sur toutes sortes de sujets, maintenant qu’ils ont plus de temps libre) ?

On peut apprendre juste pour le plaisir, par passion, par un réel besoin de découvrir de nouvelles choses, on peut apprendre par besoin pratique, si ceci nous apporte réellement quelque chose dans notre vie, (à condition évidemment, de le mettre en pratique).

Mais au final, si nous passons notre vie à apprendre, alors du début jusqu’à la fin de notre vie, nous aurons été des élèves, oui, mais nous aurons aussi été des transmetteurs de connaissance pour d’autres personnes et aussi pour les générations à venir, la grande question est : l’humanité saura-elle un jour tout sur tout ? La connaissance parfaite, universelle, entière, est-elle le but de l’humanité ?

Eh bien, je pense qu’il est une mission pour chaque individu et pour l’humanité tout entière, de s’améliorer par la pratique de la connaissance, donc de l’apprentissage, lutter contre l’ignorance, s’approcher le plus possible d’une certaine perfection, (la perfection totale ne sera jamais tout à fait atteinte, mais on peut s’y rapprocher).

Et puis, si nous avons décidé d’arrêter d’apprendre, parce que nous sommes persuadés de tout connaître de la vie, (là, il faut déjà être très imbu de sa personne), alors que ferions-nous ?

Si nous avons toujours les mêmes loisirs, et que nous pensons déjà tout connaître à leurs sujets, il serait très répétitif de les refaire sans cesse, lassant, donc au bout d’un certain temps, sans intérêts.

Que ferions-nous, peut-être regarder des choses sans intérêts à la télévision, et là nous perdons vraiment le temps qui nous a été donner dans notre (unique) vie !

Alors oui, on peut se poser la question sur « le sens de la vie » pourquoi apprendre tout le temps, c’est vrai qu’une fois que nous serons passés de l’autre côté, tous nos apprentissages acquis, ne nous servirons plus à rien, mais auparavant, nous aurons transmis un enseignement à d’autres humains, et puis le fait d’apprendre perpétuellement, nous créer chaque fois de nouveaux objectifs, de nouvelles motivations, maintien notre cerveau en action et favorise le maintien de la mémoire, et il est toujours plus agréable d’avoir des discussions avec des gens qui s’instruisent tout le temps et qui ont envie de partager leurs nouvelles (et anciennes) connaissances, plutôt que d’être avec des gens qui répètent toujours la même chose, sans cesse et sans cesse.

Alors là, oui, moi j’ai fait un choix, apprendre encore et toujours, aussi longtemps que je le pourrai, (évidemment, je ne vais pas me priver d’avoir d’autres loisirs, pour se « changer les idées » pour profiter de ma vie, n’exagérons rien non-plus, il faut aussi profiter de la vie, on en n’a, je crois, qu’une seule après tout), mais je préfère acquérir de nouvelles connaissances, que de perdre mon temps à regarder des émissions débiles comme le font encore trop des gens (quoiqu’à la télévision il y ait aussi des émissions enrichissantes, et puis un bon film ou un bon moment de divertissement de temps à autre ne peut faire que du bien, c’est juste une question de dosage), ou, à perdre mon temps à des discussions de bistro sans intérêts, ou autre…

Je pense qu’il faut faire un choix, sois, passé sa vie entière à se prendre pour un légume qui se laisse juste balancer par le vent et qui attend d’être cueilli pour être mangé, sois, choisir l’évolution par l’apprentissage, tout au long de sa vie !

 

apprendre

Ce contenu a été publié dans matière à réflexion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire